Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
ma vie sans toi je ne l'imagine pas , mon rêve et d'etre dans tes bras , me sentir en sécurité , savoir ke jsui aimé , et surtou sentir ton corp contre le mien tu vien dans mes réves sans autorisation tu es entré dans mon coeur sans frappé tu vien dans mes réves sans etre invité Dit moi comment tu fais?? C vrai ns seron vieu,tré vieu,faibli par l'âge,mai +for ke chaq jour je sererè ta main,car voi tu chaq jour je t'aim d'avantaj.ojourdhui +k'hier é bi1 - ke 2m1 on fait la paix ? airmer cest la deuxieme plus belle chose quil y a sur terre!! pourquoi la deuxieme??parcke la premierre c toi mon coeur!!!! <3<3<3 Si tu étais une fleur et moi un papillon je passerais mon temps a butiner ton coeur t'es tous ce que j'aime t'a foto c'est tous ce que j'ai c fou ce que je t'aime pour toi je donnerai tous ce que j'ai je t'offre une lune pr t'ouvrir la nuit,un prière pr t'accompagné et un sms pour te dire ke je pense à toi.exellente nuit et bisou. En matière de sentiment, le manque de logique est la meilleure preuve de la sincérité..... C'est un homme qui est attaché à un poteau dans une tribu cannibaliste. Un cannibale s'approche et lui demande: - C'est quoi ton nom? Alors l'homme lui répond: - Pourquoi me demandes-tu ça? Le cannibale lui répond: - C'est pour le menu !
 

 

Les vrais amis t’aiment pour...

  (Amitié)
lucky
22 ans
3 Textous
Inscrit le 15/06/2012

Contexte:
Note moyenne:Ta note:
Note du SMS / Textou: 3(3/5 - 5 vote(s))
 Identifie toi !
A: Mon ex meilleur pote
Les vrais amis t’aiment pour ce que tu es et non pour ce qu'ils veulent que tu sois
Tu aimes ce Textou ?


Veuillez-vous identifier pour ajouter un commentaire !

par:roxanne123
le: 06/06/2013

Ce n'est pas faut XD

par:lucky
le: 14/03/2013

oh c beau

par:lucky
le: 14/03/2013

oh c beau

par:palanque
le: 03/03/2013


Si tu étais une fleur et moi un papillon, je passerais mon temps à butiner ton coeur

par:lucky
le: 27/02/2013

lacher vos commentaires


SMS - Vente privée Paris
Contact - Textou.com 2006 - by