Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
te dure je t'aime c'est une chose qui viens droit du coeur mais suis oublige de te le dur puis que vous etez la plus belle que je trouve ici dans ce monde les fleurs se fanent les mémoires s'envolent les chansons se démodent mais les personnes merveilleuses comme toi on s'en souvient toujours.. porte toi bien kzzz Les mois sont passer depuit notre histoire Ta fais tes choix J'ai fais les mien mais je realise pas Je les portés en moi pendant 9 mois Notre enfants et née Six Vérités de la Vie 1. Avec ta langue, tu n'es pas capable de toucher toutes tes dents d'en haut. 2. Tous les idiots, en lisant la première vérité, vont l'essayer. 3. Et ils vont découvrir que la première vérité est un mensonge. 4. Maintenant, tu souris parce que tu es un de ces idiots. 5. Bientot, tu vas transférer ce message a un autre idiot. 6. Et tu auras un sourire stupide dans ta face pendant que tu le feras. Je ne m'excuse pas de t'envoyer ce message. Je suis aussi une idiote et j'ai juste besoin de ne pas être le seul. Si tu étais une de mes larmes je m'efforcerai de ne pas pleurer pour te garder à jamais quand je tes vu mon coeur c emballer tes yeux son si bo quil me donne l'inspiration comme si g t avec toi sur la plage entrein de tembrasser jtm l amour est come un fleuve qui quand il tari laisse une soif enorme de la revoir ce q j reçent pour toi est eternel et ne terira jamais Offrir l'amitié a qui veux l'amour, c donner le pain a qui meurt du soif... la rose a plusieur etoile mais moi je n est qu'un coeur pour t aimer!!! l'amour nait dans un regard , grandit dans un baisé , et meurt dans une larme
 

 

si l'amour étais comme un...

  (Amour)
richard
66 ans
1 Textou
Inscrit le 18/01/2011

Contexte:
Note moyenne:Ta note:
Note du SMS / Textou: 0(0/5 - 0 vote(s))
 Identifie toi !
A: mon amour
si l'amour étais comme un graine de sable alors je t'offrirais le Sahara
Tu aimes ce Textou ?


Veuillez-vous identifier pour ajouter un commentaire !


SMS - Vente privée
Contact - Textou.com 2006 - by