Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
je t'aime et si tu veut savoir le nombre de fois multiplie les étoiles dans le ciel par les grain de sable du Sahara Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ; et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier secret. Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t'entendait. Aime comme si tu n'avais jamais souffert. Vis comme si le Paradis était sur Terre l'hopital de valenciennes offre 11000€ pour retrouver l'handicapé(e) mental qui c'est échappé. On faiit quoii? On négocie ou je te ramene? MDR faiit tourner FELICITATION! un jeu de puzzle a était télécharger sur votre mobile Si vous voulez jouer vous n'avez qu'a lancé votre mobile sur le mur et les rassemblés après! Tu te couches loin de moi.Regardes dans le ciel,tu vois l'étoile qui brille très fort, c' est le baiser que je t'envoie pour te souhaiter une très bonne nuit si je meurt et kon m'ouvre le keur on pourra encore y lire en lettre d'or megane jtm Prisonnier de ton tendre regard, Reflet de mon coeur à ton égard. J'ai voulu faire parler tes yeux, Laissant échapper une larme aux cieux. je ne t'aime pa ac mn coeur mé ac mn ame car 1 jour mn coeur cessera de battre tandi ke mn ame brulera tjr pour toi ma princesse vivre sans toi c'est vivre une 3 eme guerre mondiale. revient moi pour que je continue a inspirer l'odeur du paradi des amoureux. je t'aimeeeeeee j'aime ta force j'aime ton corp j'aime ton sourire et j'en suis folle j'aime quand on se parle pendant des heures j'aimerais mourire a tes cotes mon coeur<3
 

 

sombre , profond de tes yeux...

  (Amour)
bceao
31 ans
2 Textous
Inscrit le 24/09/2008

Contexte:
Note moyenne:Ta note:
Note du SMS / Textou: 4(4/5 - 2 vote(s))
 Identifie toi !
A: mon bb
sombre , profond de tes yeux , je refus d'etre sauvé, je veux y rester pour tjrs et mourir d'amour. jtm et ca c'est pas une nouvelle.
Tu aimes ce Textou ?


Veuillez-vous identifier pour ajouter un commentaire !


SMS - Vente privée
Contact - Textou.com 2006 - by