Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
la culotte string est le vrai symbole de la democratie, elle separe la droite de la gauche, elle soutien la masse, arrondit les bords et attire le peuple. SFR lance une nouvel game de forfé : des forfé qui s'adapte à votre beauté : plus vous etes belle/beau, plus c'est cher. bone nouvel , pour vous c'est gratuit ! que tous tes vœux les plus secrets soient un beau jour exaucé et qu'ils te soient alors apportés sur un grand plateau dorée afin que la vie puisse t'offrir tous ses délicieux plaisirs ponctuée de nombreux éclats de rire puisse illuminé à jamais ton sourire "bonne année" Toi, mon amie Aimée,mon amitié pour toi est tellement forte quel me laisse sans voie.Cette amitié me rend plus fort de jours en jours. je vois la vie avec tes yeux depuis la première second que j ai compris que je peut pas vivre sans toi. tu me manque. ton absence me fait mal. je t aime je t'<3, tu ne peu pa savoir à quel point. dans mon <3, tu né pa laissé dan un coin je t'<3, tu ne peu pa comprendre, mais pourquoi ne veux tu pas m'entendre? lorsque dieu m ouvre la porte des cieux et me demende quel est ton voeux je dirais svp prenez soin 2 la personne qui li ce message T'aimer cest facile, T'avoir c'est difficile, T'oublier cest impossible! <3 <3 <3 <3 <3 <3 <3 Deux blondes jouent aux échecs. Avant de commencer, la première demande : - Tu as les règles en tête ? - Pourquoi, je saigne du nez ? Ne quitte jamais la personne que tu aime pour la personne qui te plait, car la personne qui te plait te quittera pour celle quelle aime.
 

 

Proverbe chinois

  (Bonne Année)
sadrout
40 ans
3 Textous
Inscrit le 31/12/2006

Contexte:
Note moyenne:Ta note:
Note du SMS / Textou: 3(3/5 - 2 vote(s))
 Identifie toi !
A: N'importe qui
Que les puces de mille chiens galeu colonisent le cul de celui qui gâchera une seule seconde de ta vie en 2007 et que ses bras soient trop court pour se gratter
Tu aimes ce Textou ?


Veuillez-vous identifier pour ajouter un commentaire !


SMS - Ventes privées
Contact - Textou.com 2006 - by