Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
" Laisse vivre ceux qui t'ont aimer et qui t'ont laisse vivre, L'abandon est un acte donc beaucoup de pauvre animaux sont toucher. " Telle une souveraine T'as envouté mn âme Enflamé mn esprit com 1e magicienne tu m'a redonné envie... Je ferai tout et n'importe quoi! Oh rien que pour twa l'amour s'est l'ennui d'être seul, la joie d'être deux mais surtout la peur d'être trois je t'aime mon petit cœur adoré L'enfance passe, la jeunesse la remplace, la vieillesse prend sa place,la mort les ramasse. Mais seul les bon souvenirs des bon amis restent a leur places. dir "bne n8" è le seul stupefiant dnt labus ne n8 jamè alors ge te le dirè otan 2 fw pr ke cet n8 te soi agreable et paisible bonne nuit a toi si tous les anges font l'amour comme toi alors vivement le paradis je t'aimerai toujours mon amour et je t 'aimerai encors et encors jusqu'a la mort Air Royal Amour vous informe qu'un bisou vient de décoller de l'aéroport de mon coeur et vous demande d tendre la joue pour un attérissage en douceur ... Tout a commencé quand nos regards se sont croisés, Tu a renversé mon coeur, tu l'a fait chaviré. Un vent d'amour m'a fait perdre la tête Notre histoire est née pour ne pas qu'elle s'arrête. Notre amour grandit de jour en jour Je te laisse entrer et ferme mon coeur à double tour Tu t'approches du mec (ou de la fille) que tu veux casser et tu glisses dans la conversation : Dit donc... T'as pas eu trop peur ? En général, le mec (ou la fille) va te répondre : De quoi ? alors la tu lui fait l'air naturel: quand y a eu le feu dans ton berceau et que tes parents l'on éteint avec une pelle...
 

 

Une Grande pensée pour toi et...

  (Bonne Année)
Reii
23 ans
1 Textou
Inscrit le 01/01/2011

Contexte:
Note moyenne:Ta note:
Note du SMS / Textou: 0(0/5 - 0 vote(s))
 Identifie toi !
A: Amis
Une Grande pensée pour toi et je te souhaite 12 mois de joie pour ce nouvel an 2011 :)
Tu aimes ce Textou ?


Veuillez-vous identifier pour ajouter un commentaire !


SMS - Ventes privées
Contact - Textou.com 2006 - by