Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
Hier j\'ai envoyéé un ange pour te garder, il est revenu ce matin, je lui demande pourquoi ? Il m\'a repondu \'\'qu\'un ange ne peut pas garder un autre\'\' Alors bsr mon ange. Si un jour le soleil vené a disparaitre j'aimerais qu'il soi remplacé par ton visage.Tou les matins je te regarderais é je diré........... quelle temp de merde J'ai fais un accident avec ton coeur, secouru par l'ambulance de ton charme vers la clinique de ton amour. J'attend le sérum de tes lèvres. Rend Moi la vie stp. le jour de ta naissance dieu a pleuré car il avait perdu son plus belle ange,mé moi chui fier de tavoir rencontrer, car tu conte bcp pr mwa!bsx jtd Slt jesper qe tu va bien ?Chui ds 1situation dificile , jè 1service à t 2mandé, on se connait depui lgt .Bcp 2pers t lon d mais tu me preté ta tete pr haloween Quel est le comble pour une bonne soeur? Etre vierge toute sa vie et mourir en sainte! mon amour pour toi est si grand que les mots ne suffisent pas, un amour si envoutant meme un "je t 'aime" parrait bien plat Loin des yeux, loin du cœur, proverbe bien menteur car malgré la distance c'est a toi que je pense... malgrer que je tes laisser tu le sais mais te le redit jtm et je pance tjr a toi et te souhaite une bonne nuit malgrer ta solitude Je peux enlever 99% de la beauté d'une fille rien qu'avec une lingette demaquillante ! ;D
 

 

Tu te couches loin de moi

  (Bonne nuit)
morimo
27 ans
3 Textous
Inscrit le 13/12/2012

Contexte:
Note moyenne:Ta note:
Note du SMS / Textou: 3(3/5 - 5 vote(s))
 Identifie toi !
A: Mon amour
Tu te couches loin de moi.
Regardes dans le ciel, tu vois
l'étoile qui brille pour toi,
c'est le baiser que je t'envoie,
et je souhaite un bonne nuit 1000 fois.
Tu aimes ce Textou ?


Veuillez-vous identifier pour ajouter un commentaire !

par:moua
le: 02/03/2015

Trop bien et pour celui qui le reçois c sympas

par:Harmoni
le: 16/10/2013

C t nul

par:kouadiomartial
le: 07/09/2013

cool

par:merimar
le: 20/01/2013

b1


SMS - Vente privée Paris
Contact - Textou.com 2006 - by