Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
Leçon de râteau Un homme aborde une femme dans un bar : Lui : - On ne s'est pas déjà rencontres ? Elle : - Sûrement, je suis infirmière aux maladies vénériennes. Lui : - Vous, je vous ai déjà vue quelque part ... Elle : - Oui, et c'est d'ailleurs pour ça que je n'y vais plus. Lui : - Ce siège est libre ? Elle : - Oui, et le mien aussi sera libre, si vous vous asseyez là ! Lui : - J'aimerais bien vous appeler, c'est quoi votre N° ? Elle : - C'est dans l'annuaire. Lui : - Mais je ne connais pas votre nom.... Elle : - Dans l'annuaire aussi. Lui : - Je connais tous les trucs pour satisfaire une femme. Elle : - Alors fais-moi plaisir, casse-toi ! Lui : - Je suis photographe, et je cherchais justement un visage comme le votre ! Elle : - Je suis chirurgien esthétique et moi aussi, je cherchais justement un visage comme le votre ! Lui : - Salut ! On est pas sorti ensemble déjà une fois, ou deux ? Elle : - C'est possible mais une fois alors, je ne fais jamais deux fois la même erreur. Lui : - M'accorderiez-vous le plaisir de cette danse ? Elle : - Non merci, j'aimerais avoir du plaisir aussi ! Lui : - Comment avez-vous fait pour être si belle ? Elle : - On a dû me donner votre part ! Lui : - Est-ce que vous sortiriez avec moi samedi prochain ? Elle : - Désolée, j'ai prévu d'avoir une migraine ce week-end ! Lui : - Votre visage doit faire tourner quelques têtes ! Elle : - Et le votre doit retourner quelques estomacs ! Lui : - Allez, ne soyez pas timide, demandez-moi de sortir ! Elle : - D'accord, veuillez sortir s'il vous plait ! Lui : - Je crois que je pourrai vous rendre très heureuse. Elle : - Pourquoi, vous partez ? Lui : - Que répondriez-vous si je vous demandais de m'épouser ? Elle : - Rien. Je ne peux pas rire et parler en même temps ! Lui : - Puis-je avoir votre nom ? Elle : - Pourquoi, vous n'en avez pas ? Lui : - Ca vous dirait d'aller voir un film avec moi ? Elle : - Je l'ai déjà vu ! Lui : - Croyez-vous que c'est le destin qui nous a fait nous rencontrer ? Elle : - Nan, juste de la simple malchance ! Lui : - Eh quel est votre signe ? Elle : - "ne pas entrer". Lui : - Comment aimez-vous vos oeufs le matin ? Elle : - Non fécondés Lui : - J'irai au bout du monde pour vous. Elle : - Mais promettez-vous d'y rester ? Lui : - Où étiez-vous durant toute ma vie ? Elle : - Où je serai certainement pour le reste de vos jours : dans vos rêves. Viens chez moi, enleve ta culotte, assieds toi sur moi, prends ton plaisir jusqu'a ce que cela vienne, et n'oublie pas de t'essuyer... signé: les WC personne me connais comme tu me connais toi personne ne lis ce que j'ai écris avant que je l'es écris comme toi personne ne sais ce que je vais dire avant que je le dises comme toi personne ne se soucis de moi et qui es ravi quand je souris et qui es triste quand il voit mes larmes comme toi je t'es pas aimer parceuque je veux l'amour mais parceque ta fais de l'amour une balle qui a pércés mon coeur Un texto ne vaudras jamais toute l'intonation que je mettrais pour te dire "je t'aime" cependant c'est mon seul et unique moyen pour le moment...je t'aime Je souhaite que cette année soit comme des math: des amis à adicioner, des enemis à soustraire, du bonheur à multiplier et des tristesses a diviser... Offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est donner du pain à qui meurt de soif. "le zoo de marseille offre 10 000 euros a celui ki retrouve leur chimpanzé qui s'est echapé...on fait koi? on negocie ou je balance ton adresse..." Ne plus être avec toi à cette heure, ne plus entendre battre ton cœur, ne plus sentir ton odeur, est pour moi la plus terrible des douleurs. les garçons sont comme le métro, t'en rates un tu prends le prochaine Un jour tu est venu et depuis tes yeux son gravé a l'éternité dans mon cœur...
 

 

Blague/Humour

Titre Auteur Date Note Vues
ouah ! moi je connais une...
textou.com 06/10/2009 Note du SMS / Textou: 1 11254

Drague

Titre Auteur Date Note Vues
whaow jolies jambes !!! A...
jonathan 05/01/2007 Note du SMS / Textou: 3 14642

SMS - Facette dentaire - Vente privée
Contact - Textou.com 2006 - by