Login:   Mot de passe:  
Inscription - Identifiants perdus
Voici le jour de l'an C'est la nouvelle année ce soir petits et grands feront longue veillée Lorsque minuit sonnera Tout le monde s'embrassera Bonne année! si ton cœur s'arrête de battre je te donnerais le mien de toute façons sans toi il ne me sert plus a rien. jtm tu me regarde je te regarde tu me souri je te souri tu pense que je t'aime alors que moi je t'enmerde Je voudrais que tu me plaques contre le mur, que tu m'arraches ma robe, que lentement tu fasses glisser mon string le long de mes jambes,je veux m'évanouir ...sous tes baisers ardents. Je veux sentir tes mains chaudes sur mon corps frémissant d'envie pour toi, que tu me prennes dans une étreinte sensuelle. Toi en moi pendant des heures, que tu me fasses transpirer toute la nuit et crier jusqu'au matin. Toute la nuit tutoyer les étoiles au septième ciel. Je veux réveiller tous les voisins, que tous sachent que l'on s'aime si fort mon amour. Cc mon coeur j'espère que tu va bien , mais j'ai plu de nouvelle de toi et sa me fait fliper ! Je sent que tu m'évite donc stp répond flipe trop la . bsx jtm <3 il se peut qu'on oublie quel jour on net mes jamais son birthday.voici venue le moment de fer le bilan dune année passée ;des joie cueilli et des espoirs déçu que set bougie en toi ta port longue vie;santé de fer et beaucoup de bonheur ! mon ange tu é tout pour moi, je ne pouré pa vivre san toi, tu é le soleil ki illumine ma vie é la flamme ki me rechaufe kan g froid .. jtm mon amour jtm Nelly p appui en bas encore un peu bravo continue bien oui tu te rapproche tu as réusi! putain je t'aurai demandé de me lécher le cul tu l'aurai fait!! L'honnêteté, ce n'est pas de dire tout ce que l'on pense, mais c'est plutôt de penser tout ce que l'on dit. Si le bonheur a un chemin jve lui crée un racoursi ... !!!
 

 
Mzelle01
22 ans
1 Textou
Inscrit le 02/01/2011

Blague/Humour

Titre Auteur Date Note Vues
L'homme descends du singe, le...
Mzelle01 02/01/2011 Note du SMS / Textou: 0 5820

SMS -
Contact - Textou.com 2006 - by